Accéder au contenu
LES MEILLEURS «SKIPPERS VIRTUELS» DE FEVRIER !

Antoine et Hélène sont montés sur le podium de février !

Comme chaque mois, nous vous proposons de découvrir qui des participants au EXCESS Challenge ont atteint le podium! Ce record virtuel exceptionnel permet à tous les « participants finishers » du parcours de remporter par tirage au sort un catamaran d’une valeur de 300 000€ !

 

A la date du 28 février, les « skippers virtuels » Antoine et Hélène ont terminé le parcours du record respectivement à la 2ème et 3ème place, derrière Joanna Chmarzewska. 3ème en Janvier, Joanna est montée sur la première marche du podium en février grâce à son bateau Sail Away avec un temps de 2j 12h 37’. Le comité de course félicite ces 3 compétiteurs et vous propose de découvrir les astuces qui les ont aidés à se hisser sur le podium virtuel du EXCESS Challenge!

Qu’avez-vous pensé de la route ?

Antoine : La route ressemble au parcours idéal que j’aimerais réaliser à bord de mon catamaran Excess. Les côtes sont magnifiques, les eaux propices à la baignade, les ports accueillants pour les vacanciers… tout cela me fait rêver. Seulement voilà c’est un record de vitesse, alors pas question de traîner en route !

 

Hélène : Cette route est un vrai challenge. Afin de réaliser un bon chrono, le vent doit être exactement en adéquation avec l’itinéraire à parcourir. Les bonnes fenêtres météo sont courtes. Il ne faut pas subir de ralentissements trop importants pour éviter de prendre du retard par rapport aux autres challengers.

 

Votre meilleure stratégie ?

Antoine :  Le challenge n’est pas terminé, alors je ne vais pas tout dire maintenant, mais ce qui compte vraiment c’est de respecter les fondamentaux de la voile. C’est-à-dire choisir le bon moment pour démarrer, utiliser la voile adéquate et obtenir les caps les plus efficients.

 

Hélène : Attendre la meilleure fenêtre météo en se laissant un peu de marge, au cas où. Il faut constamment veiller à avoir la bonne voile et le bon cap. C’est particulièrement difficile la nuit, j’ai donc dû faire des quarts, comme dans la vraie vie de marin ! J’ai aussi défini les polaires du catamaran en me basant sur les performances du bateau pendant ma première tentative. Les polaires se sont avérées très utiles, pour ma deuxième tentative !

 

Des difficultés rencontrées ?

Antoine : A l’approche de Cannes une bulle haute pression (ndlr : soit peu de vent) s’est mise au travers de mon passage. J’ai fait une erreur de stratégie en cherchant à la traverser plutôt qu’à la contourner. Je ne ferai plus cette erreur.

 

Hélène : Le Sud-Est/Est de la Corse était un passage particulièrement difficile, à cause d’un vent très instable. La fenêtre météo était parfaite pour mon départ de Barcelone, mais pas bonne pour passer cette zone dans de bonnes conditions. J’ai dû refaire une tentative  pour prendre en compte ce problème.

 

Qu’avez-vous préféré ?

Antoine : Ce jeu est d’une très grande précision : les cartes météo évoluent toutes les heures et les positions sont précises. On est là très proche du réel. Il est possible de s’approcher des côtes et même de se voir avancer en temps réel rasant les ports. On s’y croirait ! L’émulation entre participants est intéressante. J’ai encore un petit espoir de ravir la première place à Sail Away : une sacrée concurrente ! J’ai noté que le bateau pouvait aller à presque 14 nœuds lorsque le vent est suffisant. Si les conditions le permettent, il doit être possible de faire le parcours en moins de 60h !

 

Hélène : Tenter de gagner un record virtuel en suivant des conditions réelles, c’est très amusant ! Comme je n’ai jamais navigué en Méditerranée, je suis sûre que mes nouvelles connaissances en météo dans cette zone vont améliorer mes compétences de navigatrice. L’espoir de gagner un catamaran EXCESS est stimulant et je partage cette excitation avec toute ma famille. Nous avons toujours rêvé d’avoir un bateau à la fois marin et confortable pour nous emmener dans des aventures hors de Suède.

 

Si vous aussi, vous voulez faire partie des meilleurs « skippers virtuels » du EXCESS Challenge et tenter de remporter un catamaran d’une valeur de 300 000€

Embarquez maintenant pour 9€ seulement